Décès, dépendance

Qu’est ce que l’assurance décès ?

L’assurance décès est une assurance permettant de laisser à ses proches un capital en cas de décès. Cette assurance a pour but de protéger ses proches en cas de décès et notamment de compléter le capital décès versé par la sécurité sociale. En effet l’assurance décès permet de compléter cette aide à hauteur d’un capital choisi lors de l’adhésion par l’assuré.

Par ailleurs cela permet aussi d’assurer l’avenir des enfants afin que ce capital serve par exemple à payer leurs études ou à la famille dans le cadre du règlement des droits de succession.

En parallèle le capital décès peut être utilisé par les proches dans le but aussi de maintenir leurs niveaux de vie actuel que ce soit l’époux (se) ou bien le/la concubin(e). En effet lors de la souscription à l’assurance deces l’assuré peut préciser dans la clause bénéficiaire qui il souhaite protéger en cas de décès cela peut être ses enfants, son époux (se) ou bien une personne sans lien de parenté. C’est l’un des avantages du capital décès c’est qu’il peut être rétrocéder à la personne du choix de l’assuré.

L’assurance deces permet à son détenteur de protéger les personnes de son choix en cas de disparation.

De plus une assistante est dédiée afin de pouvoir solliciter l’aide de l’assureur pour toutes les démarches liées au décès.

Cette assistance a pour but réel d’aider la famille dans ce moment douloureux dans l’organisation post-mortem : prose en charge du rapatriement du corps et des frais de transport jusqu’à l’inhumation quel que soit le lieu dans le monde.

Ou bien dans la recherche d’un foyer d’accueil pour un animal de compagnie désormais seul.

Enfin une assurance décès permet de percevoir une première aide en ayant une avance sur les premiers frais liés 30 jours suivant le décès.

Tarif assurance deces

Le tarif de l’assurance décès dépend surtout des garanties souscrites notamment le montant du capital décès souhaité. Au départ la plupart des assurances propose un capital décès dès 15 000€ cela peut aller jusqu’à 5 millions. Ainsi selon le montant de capital deces choisi la cotisation sera plus ou moins élevée.

Par ailleurs des garanties additionnelles permettent de faire varier la cotisation telles que le doublement du capital décès en cas d’accident ou le versement d’un capital invalidité.

Le capital invalidité est versé en cas de PTIA ou IAD (PTIA : Perte Totale et Irréversible de l’Autonomie / IAD : Invalidité Absolue et Définitive) notamment en cas d’invalidité supérieure à 66%.

Si le capital invalidité rentre en compte dans le cadre d’une assurance deces c’est car la PTIA et IAD sont des pathologies lourdes qui demandent une aide extérieur et notamment une aide financière.

Dans le capital de la PTIA et IAD cela symbolise d’avoir recours à une assistance quotidienne pour effectuer les actes de la vie quotidienne (se laver, se nourrir, aller aux toilettes…)

Cette garantie optionnelle peut s’avérer indispensable en cas de lourde invalidité pour pallier aux coûts importants.

Pour revenir au sujet du tarif assurance deces d’autres garanties optionnelles sont proposées en plus du capital décès tels que :

–          Rente éducation (rente versée aux enfants de l’assuré afin notamment de régler les frais de scolarité)

–          Rente conjoint ( rente versé au conjoint en vue de maintenir son niveau de vie)

–          Maladies redoutées : versement du capital déces supplémentaire suivant les maladies redoutées précisées par l’assuré.

Le tarif assurance deces dépend de la distinction fumeur non fumeur qui peut faire varier le montant de la cotisation de 50% pour un fumeur. De plus en cas de souscription couplée la plupart des assureurs proposent une réduction tarifaire de minimum 10% sur les deux contrats.

assurance décès assurance dépendance

Qu’est ce que l’assurance dépendance ?

L’assurance dépendance est par définition une assurance qui offre aux personnes ayant une perte d’autonomie liée à l’Age d’avoir une certaine prise en charge. La dépendance ou perte d’autonomie se caractérise par la notion d’incapacité à réaliser seul les actes de la vie quotidienne. Ainsi selon le niveau d’incapacité à faire ces actes quotidiens seul il sera possible de juger du niveau de dépendance.

Les Actes de Vie Quotidienne (AVQ) sont des actes que tout un chacun est censé pour faire seul dans le cas ou plusieurs de ces actes de sont plus réalisables seul alors il s’agira d’une perte de l’autonomie.

On définira cinq principaux AVQ :

–          La toilette : capacité à se laver seul

–          L’habillage : capacité à s’habiller et à se déshabiller seul

–          L’alimentaire : capacité à se nourrir seul

–          Le déplacement que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de son domicile

–          Le transfert d’un lit ou canapé à une chaise sans aide extérieure

La continence fait partie elle aussi d’un acte de la vie quotidienne à devoir réaliser seul mais n’est pas pris en compte en terne de niveau de dépendance lourde.

A ce jour on ne dénombre pas moins 1.3 millions de Français dépendants dont le financement de soins et services coûtent relativement cher et dont le besoin parfois d’acheminement vers un hébergement en établissement médicalisé s’avère nécessaire.

Que couvre l’assurance dépendance ?

Le contrat dépendance vous couvre selon notre niveau de dépendance. En effet il existe trois niveaux de dépendance :

–          La dépendance légère : caractérisée par une incapacité à faire 3 à 6 des actes de la vie quotidienne

–          La dépendance partielle : incapacité à faire 4 à 6 actes de la vie quotidienne

–          La dépendance lourde qui reprend l’incapacité à faire 4 des cinq actes de la vie quotidienne (hors continence incapacité par prise en charge pour le niveau de dépendance lourde)

Ainsi selon votre niveau d’incapacité, le contrat dépendance vous offrira une assistance (pour tous les niveaux de garantie dépendance), des bilans préventions et une rente viagère en cas de dépendance partielle ou lourde.

Le contrat de dépendance vous offre la possibilité de vous assurer une rente entre 250€ à 1350€ mensuelle en cas de dépendance partielle et entre 500€ jusqu’à 2700€ en cas dépendance lourde.

De plus dans chaque contrat dépendance quel que soit le tarif assurance dépendance vous bénéficiez de garanties additionnelles.

En effet en option vous pouvez souscrire la garantie dépendance Capital premières dépenses : cette garantie vous permettra de percevoir un capital dans le but d’assurer financièrement les premières dépenses liées à la dépendance comme par exemple l’aménagement du domicile.

En bref le contrat de dépendance vous couvre en matière d’adaptation du domicile, du règlement d’établissement médicalisé, la gare d’animaux domestiques ou de repos de l’aidant.