FIP/FCPI

FIP et FCPI

Les deux FIP et FCPI offrent le même montant de réduction d’impôt ou de défiscalisation, à savoir 18% du montant de votre investissement.

Dans les cas, la réduction d’impôt des FIP ou des FCPI est soumise au plafonnement global des niches fiscales. C’est à dire que votre investissement total et global ne pourra en aucun vous droit à une réduction d’impôt supérieure à 10 000€.

Votre choix d’investir dans un FIP ou dans un FCPI ne doit donc pas être basé sur la réduction d’impôt à laquelle vous serez éligible.

Dans les cas, le gouvernement souhaite participer au développement de sociétés françaises.

Dans le cas des FIP, il s’agit de sociétés dites de proximité. C’est à dire qu’il s’agit de sociétés locales soumises à certains plafonds et à une certaine extension : pas de multinationales, uniquement des PME employant moins de 250 salariés et ayant un chiffre d’affaire inférieur à 2,5M€.

Dans le cas des FCPI, il s’agit de sociétés innovantes. Dans cette catégorie on retrouve toutes les nouvelles start-up ayant un caractère « révolutionnaire ». En investissant dans un FCPI vous faites clairement le choix de soutenir toutes les nouvelles technologies les nouvelles innovations. C’est dans cette catégorie que l’on va notamment retrouver les finetech et autres entreprises trouvant dans les incubateurs.

Votre choix d’investir dans un FIP ou un FCPI doit donc être un choix par affinité : préférez plutôt favoriser les PME locales ou plutôt investir dans le domaine des innovations.

Nous vous rappelons, que FIP et FCPI comportent un risque de perte en capital et que votre investissement doit rester une diversification, c’est à dire représenter une part modeste de votre patrimoine.

investir dans fip fcpi avec clairkauffmann conseisl

Définition FCPI

Un FCPI est un Fonds Commun de Placement dans l’Innovation.

Par ce dispositif, l’Etat a choisi de favoriser le développement de start-up en donnant la possibilité à chaque investisseur de bénéficier d’une réduction d’impot.

Outre la défiscalisation, l’intérêt des FCPI est de favoriser l’entreprenariat et les sociétés françaises innovantes qui ont besoin de fonds pour se développer.

Le caractère innovant des sociétés est déterminé à l’avance. La société ne doit pas avoir atteint une taille trop importante : il s’agit de participer activement au développement de l’innovation et non de venir renforcer les capitaux d’une société déjà solide financièrement.

La réduction d’impôt à laquelle chaque investisseur à droit est de 18% du montant de votre investissement.

Tout comme les autres dispositif de réduction d’impôt, la souscription à un FCPI doit rester une logique de diversification de votre patrimoine.

En effet, l’investissement dans un FCPI comporte un risque de perte en capital (les start-up peuvent ne pas réussir à se développer) et le montant de votre investissement sera bloqué pour une durée minimale de 5 ans. Sauf cas exceptionnels, vous ne pourrez pas retirer votre argent.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le FIP, grace à notre grand chapitre sur l’investissement Fip Corse