PERCO

Les prévisions retraites sont assez pessimistes. Il est donc important de se protéger en épargnant pour sa retraite. Beaucoup d’entreprises françaises proposent à leurs salariés de les aider financièrement grâce au plan d’épargne retraite collectif : Le PERCO. 

Le PERCO qu’est ce que c’est ?

            Le PERCO fait partie des plans d’épargne d’entreprise autrement dit PEE.

Il y en a quatre : Le plan d’épargne retraite collectif (PERCO), le compte épargne temps (CET), le plan d’épargne entreprise (PEE), le plan d’épargne interentreprises (PEI).

Le PERCO, c’est le plan retraite collectif. Il s’agit d’un dispositif mis en place par une entreprise qui verse des sommes de participation en plus de vos propres sommes versez en vue du PERCO.

En effet, dans cette épargne peut s’ajouter un abondement, c’est à dire de l’argent supplémentaire versées par votre entreprise qui incite à épargner. 

A qui s’adresse t-il ?

            Le PERCO s’adresse à tous les salariés avec une ancienneté minimum. La société doit comptabiliser entre 1 et 250 salariés. Il se peut que ce plan d’épargne soit rattaché au conjoint. Toutefois cela est le cas, si  il/elle a le statut de conjoint collaborateur ou de conjoint associé.

De plus, le droit d’accès au PERCO est rattaché au temps d’ancienneté du travail.  Cela correspond à votre durée passé dans l’entreprise en question. Il prend en considération tous vos contrats. Les maladies, la maternité ne peuvent être réduit du contrat de travail.

Versements pour le PERCO

            Concernant vos placements volontaires, ceux-ci sont autorisés. Néanmoins ils ne doivent pas excéder 25 % de votre rémunération annuelle brute par ans. Ce plafond est similaire pour le PEE.

En tant qu’adhérent au PERCO, vous avez plusieurs avantages. Un droit à des exonérations fiscales, le droit à une aide financière de votre entreprise appelée « abondement » que vous recevez en complément. L’abondement de l’entreprise est en votre faveur puisqu’il augmente la rentabilité.

De plus, vous avez également la possibilité de recourir au placement en action.

En effet, les jours de congés non pris et ceux de votre CET (compte épargne temps) peuvent être versés en supplément.  Les versements sont fait quand vous le souhaitez. Mais il est conseillé d’épargner régulièrement. Vous êtes libre de choisir vos supports de placements. Il faut toutefois qu’ils soient sélectionnés par votre entreprise. Ainsi, vous pourrez répartir vos versements comme vous le souhaitez.

Comment ça marche ?

            Ce système d’épargne est mis en place avec l’accord de l’entreprise « accord collectif » ou bien par la décision de l’employeur. En outre, par le biais de revenus issus de votre entreprise, vous pourrez bénéficier un complément de régimes de retraites obligatoires.

            Pour que le PERCO soit mis en place, il faut un PEE (Plan d’épargne Entreprise)  ou un PEI  (Plan d’épargne interentreprises). Il y a un accord fait dans l’entreprise en vue de l’admission d’un PERCO. Il peut être instauré par la simple volonté de l’employeur si l’entreprise n’a aucun délégué ni CE (comité d’entreprise). Lorsqu’une entreprise met en place l’accord du PERCO, il peut bien entendu  être refusé par des salariés. Même si il s’agit d’un accord collectif et que le PERCO est mis en place, chaque employés reste libre de s’y prêter ou non.

Blocage des fonds

            Le PERCO reste bloqué jusqu’à votre retraite. Vous pouvez quand même débloquer cette épargne pour acheter une résidence principale.

En effet, en achetant son logement ce sont des loyers d ‘économisés pour votre retraite. Les autres cas de déblocage sont exceptionnels.

Il y a le surendettement, l’invalidité, le décès du conjoint ou du partenaire de Pacs,  la fin de droits aux Assedic et la liquidation d’entreprise. Néanmoins, n’oubliez pas que votre argent devient disponible seulement au départ de votre retraite.

A ce moment la, vous pourrez en disposer sous forme de capital ou bien en rente dans un cadre fiscal avantageux, alors n’attendez plus pour préparer votre retraite. Pour pouvoir être éligible à une sortie en capital, il faut que celle-ci soir négocié d’un accord. Cela est fréquemment le cas.

Un des atout profitable du PERCO, c’est qu’il octroie une sortie en capital qui peut être totale contrairement au PERP dont la sortie n’est que partielle. Sachez que le transfert du PERP vers le PERCO et vice versa n’est pas possible.

Avantages du PERCO

           En effet, PERCO donne l’occasion au chef d’entreprise de réduire sa fiscalité et aux employés d’avoir cotisé assez avant leur départ à la retraite. C’est du gagnant gagnant.

Pour vous, en tant que salarié, c’est l’occasion d’augmenter votre pouvoir d’achat, d’être embauché et de permettre une relation fidèle à votre entreprise.

Notre expertise

            Le PERCO est l’une des solutions pour vos placements retraites. Il en existes d’autres tels que le PERP, la loi Madelin, l’investissement LMNP, l’investissement en démembrement (SCPI), le PEA …

Afin de connaître ces différentes solutions, nous vous invitons à visiter les diverses rubrique de notre site ou de nous contacter. Un conseiller en gestion patrimoine se tient à votre dispositions pour tout renseignement complémentaire sur ce qui est le plus avantageux selon votre profil.